LA RECETTE DE LA CONFIANCE EN FOI

5 ingrédients fondamentaux, 1 résultat garanti - La Légèreté d'Esprit. Allez hop! Tous aux fourneaux, le Bonheur ça n'attend pas :)

LES INGRÉDIENTS:


1 Esprit Bienveillant (Bio si possible)

Entre 50,000 et 70,000 pensées traversent chaque jour l'esprit d'un être humain. Autrement dit, 35 à 48 pensées par minute! Et à votre avis, combien d'entre elles sont empruntes de bienveillance envers nous même...? Et bien pas tant que ça figurez vous. Si vous prenez le temps d'observer votre dialogue intérieur, vous serez surpris de voir combien de fois par jour vous vous dites mentalement des phrases du genre "Ah mais oui, j'suis bête!", ou bien "Mais quel C**!", ou encore "Mais qu'est ce que je suis nul à ça!". Et là vous vous dites sûrement: "Oui mais c'est pas bien grave de se dire ça, c'est juste des "réflexes", ca sort tout seul, mais après 2 secondes ça repart!" Ça repart peut être, mais en attendant c'est venu, et ça a surtout laissé une grosse trace de frein derrière... Et quand on fait le calcul à la fin de la semaine, ça fait une bonne dose d'autoflagellation et de dénigrement de soi qui ne rendent service à personne. Au contraire, cela ne fait que renforcer le sentiment que nous ne sommes pas à la hauteur ou que l'on ne vaut pas grand chose. Alors STOP, on arrête. À partir de maintenant, vous allez essayer de prêter plus attention à la façon dont vous vous parlez, et à chaque fois que vous vous prenez à dire une phrase de ce genre, on appuye sur PAUSE et on se mort la langue. Par exemple, la prochaine fois que vous êtes dans la voiture et que vous essayez d'avancer mais que quelque chose bloque, répétez après moi: "Non je ne suis pas débile, je n'étais juste pas au courant du fait que le frein à main était encore enclenché..."


2 Litres d'Amour de Soi (AOC de préférence)

On associe généralement la confiance en soi aux ailes que l’amour d’un parent ou d’un partenaire peut nous donner. Mais que se passe t-il alors quand ni l’un ni l’autre ne sont présents dans nos vies? Cela veut-il dire que sans eux nous sommes condamnés à être un pigeon boiteux ?!? Naaaan, IMPOSSIBLE! Il y a sûrement une autre façon de voler…

Bien sur que l’amour que l’on peut recevoir dans notre enfance ou à l’âge adulte par notre entourage aide à se sentir plus confortable en société, mais je peux vous assurer que le plus puissant et inépuisable amour qui existe, est celui que l’on trouve à l’intérieur de soi et qui est indépendant de tous facteurs extérieurs. Si vous attendez après quelqu'un d’autre pour vous aimer de la même façon que Roméo aime Juliette, vous allez peut être attendre encore longtemps... On ne dit pas que ce n’est pas possible, on dit juste que si vous plongez dès maintenant dans la profondeur de votre âme, vous allez y trouver un Amour sans pareil et sans faille. En regardant à l’intérieur, vous allez pouvoir puiser dans le réservoir intarissable de bonté, pureté, amoureté (ce mot n'existe pas, malaise...) qui est déjà là et ne demande qu’à être utilisé. N’importe où et à n’importe quel moment, vous avez la possibilité de vous ressourcer instantanément et de trouver cette énergie libératrice et porteuse d’amour qui vous fera vous sentir léger & confiant. Vous vous demandez sûrement: “Et où est-ce qu’on le trouve ce machin truc réservoir la??” Et bien vous pouvez reconnecter avec cette source en laissant tout simplement le silence qui est en vous s’exprimer. Ca veut dire quoi? Ca veut dire qu’il faut commencer à prendre le temps de se poser et regarder à l’intérieur. Cela peut prendre la forme d’une meditation assise, ou d’une marche consciente dans la nature, ou encore d’une concentration sur la respiration. L’important est de se retrouver avec soi-même et de réaliser que rien, ni personne, ne pourra fondamentalement tarir ce flot d'Amour inconditionnel qui nourrit en permanence le berceau de notre Existence.


3 Cuillères à soupe par jour de Qualités Personnelles

En plus de vous arrêter à temps et de ne pas vous traiter d’idiot toutes les 5 minutes, vous pouvez également intégrer dans votre nouvelle routine quotidienne, une poignée de pensées constructives envers vous-même. Oui, oui, vous avez bien entendu, on s’envoie des fleurs, et un bon gros bouquet s’il vous plaît! Parce que Non, il n’y a vraiment rien de mal à penser du bien de soi-même et à reconnaitre sa valeur. On ne vous dit pas de vous transformer en Coq Sportif, mais de tout simplement réaliser que vous aussi, vous êtes une belle perle précieuse sur cette planète, et que vous aussi, vous êtes arrivés ici avec un talent (si, si, si), et une façon unique de le mettre en pratique. On a tous en nous quelque chose de Tennessee certes, mais surtout de très SPECIAL. Et si tout ce que je raconte là vous paraît bien sympathique mais très peu réaliste, pourquoi ne pas commencer dès à présent en révisant un peu chaque jour, doucement mais sûrement, ce jugement très sévère que vous avez de vous-même? À partir de maintenant, vous pourriez essayer de commencer vos journées en reconnaissant 3 de vos qualités, comme par exemple “Je suis quelqu’un de vachement souriant n’empêche” (oui, même si vous avez encore la tête dans les fesses), ou alors “Je suis vraiment bon à rassembler les gens“ (oui même si tout le monde annule à la dernière minute et que vous vous retrouvez à 2 au lieu de 15...). Reconnaître ce à quoi nous sommes bons n'est pas une forme de vanité, mais une forme d'objectivité envers soi-même. Et faire cet état des lieux est ce qui va ensuite nous permettre d'avancer dans la vie avec plus de sérénité et d'assurance. Bref, vous avez compris le message - on se regarde dans le miroir, on redresse ses épaules, se sourit, et on se dit : "PARCE QUE JE LE VAUX BIEN!" (oui, oui, même vous Messieurs).


4g de Pas en Avant

La Confiance en Soi c’est un peu comme le chocolat, une fois qu'on y a goûté, on ne peut plus s'en passer. Alors comment générer cette Confiance en permanence et en avaler à n'en plus pouvoir? En faisant l’expérience par soi-même que chacune de nos volontés (encore fût elle en réel accord avec notre bien être), peut être exaucée. “Que Nenni” je vous entends dire, Mais “Que Si si” je vous réponds. Un très bon moyen de mettre tout cela en pratique dès maintenant, est de prendre un bout de papier et un crayon et de dessiner un mouton. Blague vaseuse à part, on va juste faire une petite liste de 4 choses que vous aimeriez voir se manifester dans votre vie. On se donne des objectifs précis comme “Courir 3 fois par semaine”, ou alors “Une gLosse augmentation au travail”, ou encore “Un grand cheval blanc”. Une fois cette liste écrite, n’y pensez plus. Ne focalisez pas dessus et n’attendez pas tous les matins qu’un cheval blanc vienne frapper à votre porte avec une promotion. La clé pour faire venir les choses à soi, c’est de les énoncer clairement, haut & fort, puis de mettre en place des ACTIONS, aussi petites soient elles. Donc à partir de demain par exemple, on peut commencer à mettre ses chaussures de sport près de la porte d’entrée. On ne va pas forcément les mettre tout de suite et aller courir un semi marathon, mais rien qu’en faisant ce simple geste, on enclenche un changement et on fait un pas en avant. La 2ème clé pour voir le changement se manifester, c’est de laisser votre porte ouverte. Ouverte à toutes les possibilités, et surtout à l’inattendu. Les choses ne vont peut être pas prendre la tournure exacte que vous aviez en tête, mais au final, les grandes lignes seront la. Votre souhait d’obtenir une augmentation par exemple, aussi justifié soit-il, peut tout simplement représenter un besoin de reconnaissance, ou encore de sécurité. Et cela ne va pas forcément prendre la forme d’une compensation monétaire, mais d’un nouveau titre ou de nouvelles responsabilités que vous aurez méritées grâce à votre implication dans votre travail et à votre bonne volonté. En prenant action, vous reprenez le “contrôle” sur votre destiné. Vous n’êtes plus la pauvre petite marionnette tirée par des ficelles, mais devenez le marionnettiste qui orchestre la danse. Être clair avec ce que l’on veut vraiment (“Est-ce plus d’argent ou tout simplement de la reconnaissance?”, “Est-ce plus d’amis ou tout simplement une meilleure communication avec ceux que j’ai déjà?”), et concentrer son énergie à faire avancer les choses dans ce sens, sont les deux éléments qui vont vous permettre de redessiner les lignes de votre histoire. Avec un coeur sincère et un brin de patience, vous aurez tôt ou tard la preuve, en son et en images, que vous pouvez réaliser & créer tout ce que vous souhaitez. Cette nouvelle prise de Conscience engendrera tout naturellement une nouvelle prise de Confiance.


5 Carrés de Compassion, fondus à souhait

Nous avons tous en nous un petit enfant écorché. Pour certains les blessures sont encore à vif, pour d’autres les cicatrices sont presque refermées, quoiqu’il en soit, l’enfant est bien là, qu’on le veuille ou non, qu’on essaye de l’enfouir au plus profound ou pas, il somnole en chacun de nous dans son coin et n’attend qu’une chose, qu’on lui prête attention et que l’on reconnaisse sa présence. Cela peut vous paraître mielleux et tellement cliché, et pourtant c’est tellement vrai. Cet enfant écorché est là et n’a nullement l’intention de partir. Vous avez beau essayez de nier son existence et d’ignorer ses blessures, le petit machin s’accroche dur, et quant à vous, vous ne faites que prolonger la souffrance. La vie nous à tous, à un moment ou à un autre, apporté son lot de chagrins, traumatismes & peines. Afin de se protéger et de se “défendre” contre d’éventuelles futures “souffrances”, nous essayons souvent d’oublier ces moments de douleur. Et à chaque fois qu’une nouvelle expérience difficile se présente, nous pensons que nous n’allons pas pouvoir le supporter et nous renflouons nos sentiments et souvenirs tout au fond du sac de l’inconscient. Cela fait peut être maintenant dix, quinze, vingt ans, que l’on joue ce jeu et que l’on prétend que ce petit enfant écorché n’est pas là, mais il n’en reste pas moins présent. Reconnaître son existence en revanche est le 1er pas vers la “guérison”. Lorsque nous prenons conscience de l’existence de cet enfant blessé à l’intérieur, nous ouvrons la porte de la Compassion. Compassion envers nous-même, envers qui nous étions et envers qui nous sommes devenus. Une chose reste alors à faire, saluer cette partie de nous tapie dans l’ombre et l’accueillir au grand jour. Dites vous qu’il n’y a aucune honte à avoir des cicatrices, tout le monde en a, aucune honte à avoir des doutes, tout le monde en fait l’expérience à un moment ou à un autre. Les craquelures dans notre écorce ne sont en aucun cas des défauts, elles sont bien au contraire ce qui nous rend unique. Les “failles” que nous voyons en nous ne sont pas des faiblesses, bien au contraire, ce sont elles qui nous rendent plus forts. Et donc la prochaine fois que vous prenez conscience d’une vague d’émotions qui vous submerge, prenez une grande inspiration et dites lui Bonjour! Reconnaissez que vous ressentez de la tristesse par exemple ou de la colère, et dites lui que vous acceptez qu’elle soit là. N’essayez pas de la refouler ou de l’ignorer, mais laissez-la simplement Être. Prenez-lui la main et entourez-la de compassion. Je ne suis pas en train de vous dire que ce câlin virtuel va faire disparaitre d’un coup de baguette magique 10 années de colère refoulée, mais en tous les cas, cela va changer la dynamique qui s’établit automatiquement à l’intérieur de vous lorsque de fortes émotions émergent. Avec du temps et de la répétition, vos prises de conscience et moments d’observation vont vous permettre de localiser plus efficacement les racines de ces maux du passé. Une fois ce nouvel automatisme enclenché, la voie du changement est empruntée.


En résumé, pour bien réussir la recette de la Confiance en Soi, il vous suffit de faire pousser et d’arroser au quotidien les ingredients suivants:


1. Se montrer bienveillant envers soi-même et inverser le méchanisme d’autoflagellation si profondément incrusté en nous.

2. Se donner de l’Amour, comme celui d’une mère qui ne voit pas en vous le garçon craspouille que vous êtes vraiment, mais juste son fils parfait, sans faille ni rature.

3. S’envoyer des fleurs et savoir reconnaître ses qualités & sa valeur, en toute objectivité bien sûr.

4. Se donner la preuve que l’on peut accomplir des choses, en énonçant clairement ses intentions et en mettant en place des actions.

5. Se montrer de la compassion envers soi-même - s’accepter tel que l’on est, sans jugement ni opinion. Se dire que c’est okay de ne pas avoir toutes les réponses et qu’il n’y a pas de honte à dire “je ne sais pas”.


Et pour finir, se dire que PERSONNE n’est parfait, que nous sommes TOUS des êtres humains avec notre lot de doutes & d’insécurités et que le premier pas vers la “Transformation” est de reconnaître leur Réalité.

Et comme un Sage perché quelque part dans les montagnes dirait:



“Aux Chiottes le Fatalisme! N’attendez pas que le Changement vienne à vous, SOYEZ le Changement.”



La Chanson: Le Pudding à l'Arsenic - Astérix et Cléopâtre


 ALL RIGHTS RESERVED - © 2020 WAKEUP TO LIFE

  • Facebook
  • Instagram