L'AYURVEDA - CONNAISSANCE DE LA VIE

Si comme 90% des français, votre relation avec votre médecin traitant est devenue étrangement trop familière et que, sans même vous en apercevoir, vous passez plus de temps dans son cabinet que dans les bras de votre conjoint, cet article est pour vous ! (ou si vous souhaitez tout simplement mieux vous connaître, il est aussi fait pour vous)

C'EST QUOI L'AYURVEDA ? ET SURTOUT, C'EST QUOI LE RAPPORT ENTRE LE MIEL ET LA GUERRE ?


L'Ayurveda c'est la médecine traditionnelle Indienne datée de 5,000 ans et bien plus encore...

Le mot vient du Sanskrit 'Ayur' qui veut dire 'la vie, la biologie' et 'Veda' qui veut dire 'la connaissance, la science'. L'Ayurveda c'est donc tout simplement la 'science de la vie'. Ce n'est ni une religion, ni un dogme, ni la dernière tendance de Vogue Paris (quoique, attendons un peu pour voir...) Non, jusqu'à ce jour l'Ayurveda c'était "juste" la verbalisation & formalisation des observations des grands sages d'Inde, qui ont inspiré par la suite toutes les médecines que l'on connaît aujourd'hui et qui, si nous lui laissons la place, pourra bientôt retrouver son statut de "médecine universelle" capable de mettre tout le monde d'équerre, et dans le calme en plus. (Brenda : je vois toujours pas le rapport avec la guerre...)


Easy tiger on y vient. Bien plus qu'une simple médecine, l'Ayurvéda est une approche globale et complète de l'humain, basée sur le principe directeur que notre esprit influence notre corps & notre corps influence notre esprit, et que par conséquent, en agissant sur l'un, nous influençons l'autre. Chaque événement qui surgit dans notre esprit voit son équivalent se manifester dans notre corps (pensez par exemple à une situation de peur et à l'accélération de votre coeur qui s'en suit). Nous ne sommes pas juste un assemblage aléatoire de pièces rapportées, notre corps est intelligent et l'Ayurvéda va vous le montrer. Vos pensées parlent à vos cellules et vos cellules communiquent entre elles. En gros, chaque pensée, émotion ou désir, laisse une trace physique et façonne le corps. Et inversement, chaque aliment, liquide ou solide, aura un impact sur notre équilibre physique et donc mental. Par conséquent, et en prenant un énoooorme raccourci (mais pas si grand que ça en fait), une simple cuillère de miel par exemple, peut permettre de rééquilibrer la chimie du corps et par la même l'alchimie de la tête. D'où l'expression non-connue : "Miel dans son vin, moins de conflits au matin"


ET C'EST QUOI LE BUT DE L'AYURVEDA DANS TOUT ÇA ?


Alors, lorsque vous arrivez sur terre vous avez dans votre valise : une couche, une paire de jumelles, et votre carte d'identité ou matrice originelle. Cette matrice est votre empreinte psycho-physiologique et elle est UNIQUE. Et non, il n'y a pas 2 Brenda qui se ressemblent sur cette terre et on en remercie le ciel tous les jours. Cette constitution propre à chaque individu est appelée 'Prakruti' (en sanskrit 'Nature'). Elle indique comment la nature avait justement prévu que l'on vive de façon innée. Et oui, que vous le croyez ou non, notre corps sait de façon instinctive ce qui est bon pour lui ou pas. Nous avons simplement oublié.


Ainsi, on peut dire que le but de l'Ayurveda est de réinstaller le système corps-esprit équilibré originel, c’est-à-dire, de retrouver sa constitution ou "matrice" d'origine, afin de vivre en parfaite santé (physique & psychologique) et ainsi se préserver de la maladie.


L'Univers est le Macrocosme dont l'Homme est le Microcosme ou replica. ~ Votre Mini-me

OK, MAIS ÇA MARCHE COMMENT TOUT ÇA EXACTEMENT ?


C'est simple, le corps et l'esprit se fixent des rendez-vous pour discuter. Cette relation corps/esprit se passe dans un "lieu" où la pensée se transforme en matière. Ce lieu est occupé par 3 principes fonctionnels que l'on appelle 'Doshas'. Votre matrice originelle est constituée de ces 3 doshas dans des proportions qui vous sont propres. Il n'y a pas de bons ou de mauvais tirages de départ (enfin pour Brenda on se demande parfois...), mais pour les autres en revanche, ces proportions sont simplement celles qui font que vous êtes VOUS et qui, lorsqu'elles sont maintenues à leur niveau d'origine, vous procurent un équilibre parfait, rien qu'à VOUS.


Les 3 doshas ont 3 petits noms : VATA, PITTA et KAPHA (ou cafard, ça dépend des jours). Et ces 3 petits mots ne vous quitteront plus jamais...


Les 3 doshas correspondent respectivement à 3 principes métaboliques :

  • VATA : contrôle le Mouvement

  • PITTA : contrôle la Transformation

  • KAPHA : contrôle la Structure

Les 3 doshas sont également liés aux 5 éléments que l'on retrouve partout dans la nature et chez tous les êtres vivants. Il s'agit de l'EAU, la TERRE, le FEU, l'ÉTHER, et l'AIR. Leur relation avec les doshas est établie comme suit :


  • VATA : est lié aux éléments Air & Ether

  • PITTA : est lié aux éléments Feu & Eau

  • KAPHA : est lié aux éléments Eau & Terre

Comme nous l'avons vu précédemment, les 3 doshas sont présents en chacun de nous, mais sous des proportions différentes selon les individus. Si les proportions d'origine se maintiennent, tout va bien. Si ces proportions battent de l'aile, tout fout le camp. Et bien évidemment, ce serait beaucoup trop simple et moins marrant si tout restait à l'équilibre tout le temps. Donc forcément, la vie vient mettre son grain de sel là-dedans et chambouler cet équilibre parfait en mettant, non pas un cheveu, mais un véritable toupet dans la soupe ! En effet, l'environnement dans lequel nous vivons, nos activités, notre alimentation, nos pensées & modes de vie en général, s'ils ne sont pas en accord avec notre nature profonde, vont venir faire de drôles de mélanges et donner un goût étrange à la recette d'origine. Au cours de notre existence, le corps va ainsi accumuler des craquelures, des épluchures et des ratures qui, non surveillées, finiront en un bouillon de déculture bien épicé... i.e., grosse maladie pas rigolote du tout.


ALORS COMMENT ON FAIT POUR NE PAS MOURIR ÉTOUFFÉ PAR UNE PERRUQUE ?


L'Ayurveda ne considère pas les maladies, mais les patients. Un praticien ayurvédique ne vous demandera pas "qu'avez-vous ?" mais "QUI êtes-vous ?" L'Ayurveda ne traite pas les symptômes, mais la cause. Car si les mêmes maladies frappent un peu partout et tout le monde, il n'en reste pas moins qu'elles prennent à chaque fois une forme différente, propre à chacun. Si, si. Et nous (Ayurveda & us) irons même plus loin en disant que, tous seuls et comme des grands, nous nous les créons. Ça peut paraître fort de camembert comme insinuation, mais si on regarde l'autre côté de la médaille, on s'aperçoit que cela veut également dire que nous avons entre nos mains le pouvoir de rétablir notre équilibre, et qu'un état de santé parfaite est tout à fait possible. Par santé parfaite, nous ne faisons pas seulement référence à l'absence de maladie, mais également à l'existence d'un bien-être général, composé de l'équilibre corps-esprit et d'un état de conscience apaisé & libéré de toutes souffrances. L'Ayurveda nous démontre par A+B que l'être humain peut s'affranchir de la maladie et s'en protéger en se connectant à sa propre conscience; que l'on peut revenir à l'équilibre général / à un état de conscience équilibré qui va nous conduire à une santé parfaite.

OK, MAIS ON LE TROUVE À QUEL RAYON CET ETAT D'ÉQUILIBRE ORIGINEL...?


Au rayon Bon Sens ;) Afin de retrouver ou de maintenir notre équilibre originel, il nous faut connaître notre constitution de base, celle que la nature nous a donnée au top départ. Pour cela il existe un test très simple auquel vous pouvez répondre en moins de 15 min, et qui vous indiquera vos doshas dominants. En général, notre constitution est dominée par 1 ou 2 doshas. Si je vous donne le lien tout de suite, je vais vous perdre en moins de 2 secondes, alors patience mes lapins, ce sera pour plus tard...


Connaitre et comprendre sa constitution c'est comme avoir la clé vers l'équilibre total, celui que la Nature a prévu à l'origine pour soi. C'est génial et ça simplifie la vie sous tous ses aspects, et pas seulement l'aspect physique, car rappelez-vous, tout est lié - le ciboulot & le bidon.


Connaître sa constitution permet :

  1. Une prévention précoce (les germes des maladies apparaissent en général très tôt)

  2. Une prévention spécifique (en fonction de nos risques à nous)

  3. Des remèdes adaptés (en fonction de notre psycho-morphologie)

  4. De se comprendre soi-même (sans subir les notions imposées par la société, du genre "prenez tous un bon jus d'orange le matin" - woin woin woin.. Et non, ce n'est pas idéal pour tout le monde)

Autre point essentiel, l'Ayurveda considère qu'une mauvaise digestion est un facteur majeur dans le processus de la maladie. Les cellules étant formées à partir de la nourriture, si le métabolisme est ok, les cellules vont se former correctement (les sages disaient même qu'avec un système digestif en bonne santé, le poison peut être inoffensif).


Dans l'Ayurveda tous les aliments sont bons dans l'absolu, mais pas forcément pour une constitution en particulier, ou pas forcément si mélangés avec quelque chose d'incompatible. D'où l'importance de connaître de quoi vous êtes faits - VOUS en particulier - et de comprendre les grands principes qui régissent la nature et par la même les êtres humains.


Allez, partez faire le TEST et revenez après pour lire la suite ;)


Brenda : j'ai un score de 492, je gagne non ?


L'AYURVEDA ET LES DIFFÉRENTES CONSTITUTIONS


Vous l'avez maintenant compris, nous avons tous en nous les 3 doshas, mais généralement il y en a 2 qui sont pré-dominants. Vous êtes donc soit : Vata-Pitta ou Kapha-Vata ou Pitta-Kapha ou Kapha-Pitta, etc; toutes les combinaisons sont possibles, même le trio complet "Vata-Pitta-Kapha", mais qui lui, est beaucoup plus rare.


En fonction de votre constitution, certains aliments & épices vont êtres à privilégier ou à éviter, certaines activités à favoriser ou à limiter, certains jobs à entreprendre ou à éliminer. TOUT dans nos vies s'accorde en fonction de notre constitution. Pourquoi ? Parce qu'un dosha ne vient jamais seul, et qu'en plus des 5 éléments dont nous avons parlé plus haut, il y a également des Gunas (ou "qualités/caractéristiques") qui se rattachent aux doshas et influent sur tout le reste. Ces caractéristiques sont comme suit :


VATA : léger, froid, sec, rugueux, vif, mobile, subtil, changeant

PITTA : léger, chaud, humide, légèrement huileux, perçant, fluide, d'odeur aigre, collant

KAPHA : lourd, froid, mou / lisse, huileux, tendre, stable, doux/sucré, lent


Par conséquent, si une personne est à dominante Vata par exemple, elle va beaucoup moins bien supporter un climat frais & venteux, un environnement bruyant & agité ou un plat léger & froid. Why? Car toutes ces caractéristiques sont déjà très présentes dans le dosha Vata. Et selon la loi ayurvédique du "ce qui me ressemble, je le multiplie", un dosha va "s'aggraver" / augmenter en proportion, s'il est confronté à des attributs qui lui ressemble. Donc si vous mettez un Vata dans le vent, il s'affole, car Vata + Vent = augmentation du dosha Vata dans le système = proportion de la matrice qui change = déséquilibre qui se crée. Pour vous donner un autre exemple, on sait maintenant que le dosha Pitta est associé au Feu et qu'il est également pourvu de l'attribut "chaud", donc vous vous doutez bien que faire manger un curry indien à Mr Pitta dans un sauna, ce n'est peut-être pas la meilleure idée au monde... Pour personne vous me direz...?

Afin de vous donner une idée plus précise sur les constitutions et type de personnalités associées, voici les traits principaux des constitutions à 1 dosha (lisez-les et dites-nous pour voir si vous ne reconnaissez pas des personnes de votre entourage) :


Les Vatas

Corps mince, esprit alerte rapide et changeant, vivacité de comportement, sociable, extraverti, intuitif, créatif, imaginatif. Individus surprenant les autres par leur imprévisibilité, éparpillement. Soumis à des contraintes : s'agitent, s'inquiètent facilement, se fatiguent vite, nerfs fragiles, instables


Les Pittas

Corpulence moyenne, esprit ordonné cartésien et volontaire, manières énergiques, compétitif, ambitieux, charismatique, leader. Individus surprenant les autres par leur intensité.

Soumis à des contraintes : se mettent en colère, impatients, brusques, intolérants, jaloux


Les Kaphas

Corpulence plus lourde, esprit calme serein et stable, manières placides, affectueux, tolérant, réservé, prudent, solide. Individus surprenant les autres par leur décontraction.

Soumis à des contraintes : ennui, dépression, tristesse, mutisme, inertie


Pour conclure brièvement sur les constitutions, chaque individu est UNIQUE et a sa propre constitution. L'Ayurvéda va donc préconiser pour chaque combinaison de doshas, un type de régime alimentaire idéal, une routine journalière adaptée, et un type d'activités à privilégier.


L'AYURVEDA EN "BULLET POINTS"

(Parce que c'est pratique)

  • Il existe 6 sortes de goûts : doux (sucré), acide, salé, amer, astringent et piquant. Pour l'équilibre, avoir les 6 goûts à chaque repas.

  • Aliments bons pour l'Agni (feu digestif) : le gingembre, le ghî (beurre clarifié)

  • Aliments bons pour le Bonheur (et oui) : lait, riz, ghî, fruits frais, nourriture légère, produits frais, eau de source, équilibre des 6 goûts, rations modérées.

  • Principes : manger dans le calme, assis, avec régularité, sans faire autre chose, boire l'eau tiède/chaude, aliments frais, garder 1/4 de vide dans l'estomac, calme après le repas.

  • Ecouter l'intelligence du corps. Surtout si besoin de régime.


L'AYURVEDA EN "GROS CLICHÉS"

(Parce que c'est marrant)


Corpulence :

Le Vata est une brindille

Le Pitta est une branche

Le Kapha est un tronc (de baobab)

Alimentation : Le Vata picore comme un oiseau

Le Pitta dévore comme un lion

Le Kapha mastique comme un panda

Digestion : Le Vata pète au vent Le Pitta va aux toilettes 3 fois par jour Le Kapha va aux toilettes 3 fois par an

Sommeil :

Le Vata tourne & vire toute la nuit

Le Pitta rêve & ronfle

Le Kapha part dans un comas


Santé :

Le Vata va chez le médecin 3 fois par semaine

Le Pitta va chez le médecin 3 fois par an

Le Kapha va chez le médecin après sa mort


Sociabilité : Le Vata balosse comme une pie Le Pitta aboie comme un pitbull Le Kapha sourit comme un koala (un peu niaisement)

Sport : Le Vata est un sprinter Le Pitta est un grimpeur Le Kapha est un arrêt-moteur

Prise de décision : Le Vata hésite Le Pitta fonce Le Kapha ne se prononce pas

Tempérament : Le Vata dit merde sur un coup de tête Le Pitta cherche la merde ET un coup de tête Le Kapha accumule la merde et met la tête dedans


Donc au final, et pour en revenir au miel, lorsqu'on connaît sa constitution, on est plus à même d'empêcher les déséquilibres de pointer le bout de leur nez, ou tout du moins de les résorber plus rapidement. Que ce soit par notre alimentation, nos activités, nos pensées, nous avons entre nos mains le pouvoir de rééquilibrer la balance et d'atténuer nos états émotionnels excessifs. En gros, mieux vous connaîtrez votre psycho-morphologie, et plus vous serez à même de désamorcer les petites bombes atomiques qui dorment bien sagement derrière votre canapé ou sous votre bureau au travail.


En effet, lorsque nous comprenons d'où viennent nos comportements (mais aussi ceux des autres), nous sommes plus enclins à les accepter. Si, si... on va y arriver. En tous les cas, on peut déjà essayer de mieux accepter les travers (Brenda : de porc) de son conjoint(e) et sourire au lieu de râler quand ce dernier(e) veut mettre l'air conditionné à fond les ballons, alors que vous, vous vous êtes transformé en esquimau et dormez en manteau-chaussettes. Parce que oui, un Pitta dont l'élément principal est le feu, va plus facilement bouillonner de l'intérieur alors que les Kaphas qui sont plus sur des attributs froid & humide, vont eux courir vers la couette. Lorsque nous réalisons que tout le monde ne digère pas les choses de la même façon, tant physiquement qu'émotionnellement, nous commençons à être plus dans la compassion et moins dans la prise de bourichon.


Si les êtres humains se penchaient un peu plus sur les principes de l'Ayurveda, les avocats de divorce mettraient la clé sous la porte et la Sécu pourrait repriser son trou en un coup de cuillère... "à pot" cette fois.

Que celui qui n'a rien compris lève le doigt ! (vous pouvez baisser vos 2 mains Brenda...) Bon, si tout cela n'est toujours pas très clair dans vos esprits, nous vous recommandons le livre très simple et très complet de Deepak Chopra "Santé Parfaite". Il ne manquera pas de vous parler nourriture.

Et si vous souhaitez en savoir vraiment plus, nous vous recommandons de faire le point avec Stephanie Mathieu, prof de Yoga et passionnée d'Ayurveda !



L'Ayurveda ne dit pas seulement OÙ ça va mal, mais POURQUOI ça va mal.

 ALL RIGHTS RESERVED - © 2020 WAKEUP TO LIFE

  • Facebook
  • Instagram